Causeries Artistiques en Français – 26 Nov 2022

Une série de rencontres multidisciplinaires autour de la musique, de la danse et des arts littéraires, accompagnées de débats et discussions entre les artistes et le public

Art Bay 600, rue Bay, 5ème etage, Toronto
26 novembre 2022 de 15h à 18h
Entrée gratuite

Inscription obligatoire au moins une semaine avant l’événement. Inscrivez-vous ci-dessous

Formulaire d'inscription

afrique nouvelle musique africa new music toronto canada art arts african congo congolese arthur tongo thomas tumbu festival bana y'afrique

Artistes en vedettes

Ange Ngankam: Je suis une chorégraphe de danse qui pratique différents styles de danse tels que le hip-hop et les danses africaines. Je suis une danseuse autodidacte qui a commencé la danse quand j’étais petite mais qui s’y est mise sérieusement il y a environ 9 ans. Depuis, j’ai participé à de nombreux spectacles de danse et j’ai chorégraphié des vidéoclips pour divers artistes. Actuellement, je donne des cours de danse aux communautés de Toronto et je crée divers projets de danse.

Didier Leclair, de son vrai nom Didier Kabagema, est né en 1967 à Montréal. Il est d’origine rwandaise. En 1987, Didier Leclair quitte l’Afrique pour poursuivre ses études universitaires à Sudbury et à Toronto. Ancien journaliste, il est maintenant évaluateur français pour le YMCA de Toronto. Didier Leclair a remporté le Prix littéraire Trillium 2000 pour son premier roman, Toronto, je t’aime, et son deuxième roman, Ce pays qui est le mien, a été finaliste pour le Prix du Gouverneur général. Son roman le plus récent est « Le vieil homme sans voix » paru aux Éditions David en 2019.

Le maître du tambour Amadou Kienou est originaire de Ouagadougou, au Burkina Faso, en Afrique de l’Ouest, qui faisait autrefois partie du vaste ancien empire mandingue. Descendant du peuple Dafin, Amadou a été initié en tant que djeli ou griot (historien oral), membre d’une longue lignée de griots dont le rôle est de préserver et de transmettre l’histoire, la culture et les valeurs de leur peuple. De nos jours, apportant le traditionnel au contemporain, Amadou ravit le public international avec son expression polyrythmique unique d’émotions et de souvenirs. Le djembé est l’instrument principal d’Amadou. Comme il le décrit, “le djembé est plus qu’un instrument de musique; c’est une extension du musicien à travers laquelle il exprime sa vie, ses émotions.” La maîtrise du djembé exige toute une vie de discipline et de dévouement, ainsi que les conseils d’un maître de djembé, à condition, dans le cas d’Amadou, principalement par son père, le regretté Baba Kienou. Amadou joue plusieurs autres instruments traditionnels africains – les dunduns, le n’goni et le tama, sans oublier la guitare et la batterie occidentales. En tant que djeli, musicien-compositeur, danseur, chorégraphe et instructeur, Amadou Kienou a été actif dans toute l’Amérique du Nord, l’Afrique, l’Europe, l’Asie, l’Inde et les Caraïbes. Il a joué et enregistré avec de nombreux grands artistes, dont Miriam Makeba, Manu Dibango, Angélique Kidjo, Salif Keita, Youssou N’Dour et Kassav, et avec ses propres ensembles Fotéban et Djeli Sira (The Griot’s Path). En reconnaissance de son talent artistique, il a reçu de nombreux prix, dont celui du meilleur artiste de la scène africaine au Canada 2019, du meilleur artiste masculin de Radio Kilimandjaro en 2018 et de l’artiste masculin de l’année 2016, ambassadeur culturel du Burkina Faso au Canada. Amadou Kienou a été décoré chevalier de l’ordre du mérite des arts des, lettres et de la communication le 19 juin 2018 à Ottawa Canada. Formellement reconnu comme un griot/maître du tambour dans son pays natal (et le seul au Canada), Amadou réside à Toronto depuis 2008, se produisant dans le monde entier et enseignant régulièrement des ateliers de danse et de batterie dans des écoles universitaires et lors de festivals à travers le pays. La maîtrise d’Amadou en anglais, en français, en allemand et dans la langue universelle du tambour lui permet d’atteindre un large public grâce à ses enseignements.